Travailler sur les routes

Ateliers zéro déchet et DIY
1 mai 2020

Le dimanche après-midi était basé sur le thème du travail quand on vit en van. Un sujet qui questionne bon nombre de personnes et qui casse le mythe du nomade vivant d’amour et d’eau fraîche…

Vivre et travailler en van

avec Chloé et Gürkan ( @vanlifegoeson)

Chloé et Gürkan, couple franco-turc, se sont rencontrés au Mexique alors qu’ils voyageaient en backpack chacun de leur côté.

De leur rencontre, de leur besoin d’aventure est née une envie de vivre différemment. En 2019, ils quittent leurs jobs et leurs quotidiens parisiens et élisent domicile à bord de leur camping car Tartine, un Mercedes Hymer de 1985. Pour vivre pleinement nomade ils lancent leur studio créatif ( @slowroadstudio ) permettant de créer du contenu pour des marques engagées, des ONG… en travaillant sur les routes ils deviennent de véritables digital nomad. Leur but premier étant de montrer qu’il est possible de vivre différemment, selon ses envies et ses besoins,les concernant leur objectif est de promouvoir un mode de vie responsable et engagé.

Lors de la première édition du Vanlifest, Gürkan avait fait la vidéo de l’événement. Il avait parfaitement su retranscrire en image l’ambiance particulière de ce week-end unique.

Quelques jours avant le Vanlifest, Chloé et Gürkan mettaient en ligne un e-book gratuit intitulé : “Travailler en freelance sur les routes”. Un support idéal pour animer la conférence du festival traitant de ce sujet.

Ainsi, ils ont évoqué leur statut professionnel, expliqué leur méthode de travail, énuméré les boulots qu’ils étaient amenés à faire et leur manière de fonctionner ensemble.

Une mine d’informations pour tous ceux intéressés par cette autre façon de vivre.

Questions/réponses sur la vie et le travail en van.

Pour finir cet après-midi riche en informations utiles, on a décidé d’accueillir plusieurs équipages de Vanlifers travaillant sur les routes pour répondre de la manière la plus complète possible aux questions posées sur ce sujet.

  • Dana et Steph (@lemondedetikal)
  • Luce et PF ( @levanmigrateur)
  • Gilles et Maggy (@coucouliberte)
  • Chloé et Gürkan ( @vanlifegoeson)
  • Fred et Caro ( @casquetteetbasketsontheroad)

Ainsi, ces 5 couples ont partagé leurs expériences personnelles et professionnelles en échangeant autour des questions posées dans le chat de l’événement.

Le Vanlifest digital s’est clôturé sur un tirage au sort à 16h30.

Les lots mis en jeu étaient :

  • un four fonctionnant sur le gaz de la marque @omniasweden
  • une culotte périotique Fempo
  • un four solaire brothersolar
  • 3 batteries Orion mis en jeu par My shop solar
  • un lot de dessous de verres éco-responsable réalisé par la créatrice Les spirales d’Elise

De quoi finir cette deuxième édition un peu particulière en beauté.

THE END

L’équipe du Vanlifest a vécu de sacrées émotions en devant annuler l’événement suite au contexte du Covid-19. Cependant, après quelques hésitations, l’idée d’un festival digital est née. Un week-end, devant nos écrans, différent de ce qu’il devait être mais avec les mêmes valeurs de rencontres et de partage.

On voulait donc remercier l’engagement de tous les intervenants qui ont su s’adapter à la situation en proposant des contenus utiles et pratiques. Ainsi que tous les participants qui ont permis à ce Vanlifest d’exister sous une nouvelle forme, toujours dans une ambiance bienveillante.

Merci à tous de faire de ce Vanlifest ce qu’il est.

L’équipe du Vanlifest vous dit à l’année prochaine, pour une troisième édition qu’on espère dans de meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *